AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Minuit
BTcienne
BTcienne


Localisation : Entre 11h et 1h du matin...

MessageSujet: Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010   Jeu Avr 01 2010, 07:38



La Playmate du Mois







Le Dicton Foireux du Mois







Les Décuillèrés du Mois







Merci à Kevin Bache et Lulu pour leurs jolis poissons.



Le Petit Coin Régional



Strasbourg, à la conquête de l'Europe



Avec son centre classé au patrimoine mondial de l'UNESCO et son Parlement Européen, Strasbourg est un lieu idéal pour
un séjour placé sous le signe de la tradition et de l'ouverture sur l'Europe.



1. Géographie et Situation




Quartier de la Petite France



Située dans le nord-est de la France, sur la rive gauche du Rhin et chef-lieu de la région Alsace et du département du Bas-Rhin,
Strasbourg est le siège du Conseil de l'Europe depuis 1949, du Parlement Européen depuis 1992
et de la Cour Européenne des Droits de l'Homme depuis 1998.

7ème ville de France par sa population (273 000 hab.), elle est l'un des principaux pôles économiques du nord-est.
Ville frontière avec l'Allemagne, Strasbourg est profondément biculturelle.

Son histoire, riche et tourmentée, a laissé un patrimoine architectural remarquable.

Son centre-ville, situé sur la Grande Île, est entièrement classé Patrimoine Mondial de l'Humanité depuis 1988
et comprend notamment la cathédrale Notre-Dame et le quartier Petite France.







Symbole de la réconciliation franco-allemande et plus généralement de l'Union Européenne, Strasbourg est ainsi l'une des seules villes, avec Genève et New York, à être le siège d'organisations internationales sans être capitale d'un pays.

Excentrée par rapport au reste de la France, dont la plaine d'Alsace représente l'extrême façade nord-est, Strasbourg en revanche,
occupe une position centrale en Europe occidentale sur une importante voie de passage Nord-Sud.

À la limite de l'Europe atlantique et de l'Europe continentale, elle communique au sud par les vallées de la Saône et du Rhône
avec l'Europe méditerranéenne et s'ouvre au nord, sur les grandes plaines de l'Europe du nord.

Elle se situe ainsi à égale distance (à vol d'oiseau) de la Méditerranée, de la Baltique et du littoral atlantique.



2. Construction et Inondations







Située à une altitude moyenne de 140m au dessus du niveau de la mer, Strasbourg est caractérisée par un relief relativement plat.
La ville est construite sur l'Ill ainsi que le long de la rive gauche du Rhin

L'Ill est la colonne vertébrale de la ville, reliée au Rhin par des anciens bras désormais canalisés.

Ses quartiers sont traversés par de nombreux affluents, ainsi, Strasbourg est constitué de plusieurs îles dont l'ellipse
insulaire du Centre Historique, l'île aux Épis, l'île du Rohrschollen et le port du Rhin.




Le Rhin



La ville est par ailleurs située sur l'une des plus grandes réserves d'eau potable d'Europe (35 milliards de m3).
La densité importante de l'hydrographie cumulée à l'affleurement de la nappe phréatique contribue
à rendre le secteur très sensible aux inondations.

Ainsi, la plupart des extensions urbaines de la ville et de l'agglomération se sont faites au moyen de remblais importants,
accompagnées du comblement ou de la canalisation des multiples bras d'eau réduisant alors les surfaces
d'épandage et augmentant la rapidité et le débit des eaux en cas de crue.

Strasbourg est aujourd'hui confronté à un risque d'inondation important dans certains quartiers, qui pèse
sur les projets d'extension urbaine et de densification de l'habitat.



3. Un début d'Histoire







L'histoire de Strasbourg est riche mais extrêmement longue et il me faudrait plus d'un almanach pour vous la conter.
C'est pourquoi j'ai voulu faire court en ne racontant que le début et en synthétisant un minimum.
Vous pourrez, si vous le souhaitez, voir l'histoire complète sur le site de Wikipédia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Strasbourg



a. Antiquité







Les premières traces d'occupation humaine à Strasbourg remontent à - 600 000, mais ce n'est qu'aux environs
de 1300 av J.C que date l'installation des protoceltes.

Vers la fin du 3ème siècle, le site devient une bourgade celte du nom d'Argentorate et devient, avec l'arrivée des
romains en 58 av J.C, un camp militaire fortifié puis une colonie militaire.
Elle devient ainsi un carrefour commercial important.

En 210, les légions quittent la Germanie et Strasbourg redevient une ville frontière.
Malheureusement, en 355, la ville est saccagée par les Alamans mais reconquise 2 ans après par
Julien, lors de la bataille de Strasbourg.

À nouveau envahie par les germains en 406, elle est complètement détruite en 451, par Attila.
Elle sera restaurée sous le nom de Strateburgem en 496 par les francs, après la conversion de Clovis au Christianisme.



b. Moyen-Âge




Serments de Strasbourg



Sous l'ère mérovingienne, Strasbourg devient ville royale et en 842, elle accueille Charles le Chauve et Louis le Germanique
qui s'allient alors contre leur frère, Lothaire 1er, en prononçant les Serments de Strasbourg,
texte d'alliance militaire, pour le partage de l'empire.

En 843, le traité de Verdun met fin aux hostilités et attribue la ville à Lothaire 1er.

Après sa mort en 870, la ville revient à Louis le germanique puis à Otton le Grand qui en 962, fonde le Saint Empire Germanique.
En seulement deux siècles, Strasbourg devient l'une des plus grandes villes du Saint Empire

En 1201, Strasbourg devient une ville libre mais en 1332, une guerre civile éclate et le pouvoir revient à la classe marchande.
Après avoir subi la peste, elle est proclamée ville libre impériale par Charles IV.

La cité s'agrandit, sa notoriété s'accroît et en 1444, son enceinte fortifiée et son impressionnant dispositif d'artillerie
en font une place fortifiée de tout premier plan.



c. Période de Conflits







En 1532, la ville devient protestante et en 1592, le pouvoir est partagé en 2 avec l'élection
de 2 évêques : un catholique et un protestant.

La tension monte et en 1618, la guerre de 30 ans éclate en laissant une ville isolée et affaiblie en 1648.

Elle se fait alors assiégée par Louis XIV et change de nationalité en abandonnant son artillerie et sa milice.
Elle restera malgré tout une ville frontière.

Lorsque le 14 Juillet 1789, la Bastille tombe aux mains des révolutionnaires, la population strasbourgeoise
se soulève, mais le calme revient très vite.

En 1792, la France entre en guerre contre la Prusse et l'Autriche et le jeune Rouget de l'Isle compose un chant pour l'armée
du Rhin, qui deviendra par la suite, un symbole de la Révolution française en devenant la Marseillaise.

En 1799, Napoléon Bonaparte prend le pouvoir et tout s'apaise.



4. Culture et Patrimoine




Palais du Rhin - architecture prussienne



Si les vestiges de la ville romaine ont quasiment disparu, Strasbourg, conserve en revanche un patrimoine
architectural remarquable, qui s'étend du Moyen-Âge à aujourd'hui.

Strasbourg a également été labellisée ville d'art et d'histoire par le ministère de la Culture.



a. Le Quartier de la Petite France




Le quartier et ses ponts couverts



Miraculeusement épargné par les guerres, le quartier de la Petite France, le plus pittoresque du vieux Strasbourg, offre un
véritable panorama de la Renaissance rhénane avec ses maisons à colombages des XVI et XVIIe siècles.

Parmi ces nombreuses maisons à colombages qui font le charme de la ville, la maison Kammerzel est l'une des plus emblématiques.




Maison Kammerzel



Elle se distingue par sa structure originale faite de plusieurs niveaux, en alliant la pierre et le bois, le tout avec des ornements
extrêmement nombreux et détaillés évoquant l'Antiquité et le travail des hommes.

La maison des tanneurs et la maison Haderer sont-elles aussi très remarquables.



b. La Cathédrale Notre-Dame







Strasbourg est notamment connue pour sa cathédrale, joyau de l'art Gothique.
L'édifice se distingue aisément par sa couleur, due à l'utilisation de grès rose, et par sa tour unique.

Les travaux commencent en 1176 par le coeur, le transept et l'abside, dans un style qui évoque le Roman Tardif.
La construction de la façade ne débute qu'en 1276 dans un style clairement Gothique qui s'apparente
à la cathédrale Notre-Dame de Paris, avec notamment deux tours rectangulaires.

C'est au cours du XIVe siècle que la cathédrale va prendre son apparence définitive, avec l'arrivée de nouveaux architectes rhénans.
Un beffroi est construit entre les deux tours, l'ensemble formant une immense façade rectangulaire.
En 1439, la première tour est achevée.







Haute de 142 m, elle fait de la cathédrale de Strasbourg, l'édifice le plus haut de la chrétienté jusqu'à
ce que celle de Rouen la dépasse avec ses 151 m.

Malheureusement, à cause de difficultés financières et d'un sol instable, la deuxième tour ne fut jamais construite.

La cathédrale de Strasbourg est aussi connue pour son horloge astronomique, chef-d'œuvre de l'art et de la science et pour
sa grande rosace (12 m) avec son rayon vert créé par le vitrail de Juda qui se manifeste
aux équinoxes lorsque le soleil brille dans la ville.

La cathédrale abrite également un impressionnant buffet d'orgue de 24 m de haut.



5. Capitale Européenne




Parlement Européen



En changeant quatre fois de nationalité en 75 ans (entre 1870 et 1945), Strasbourg est devenue la ville symbole
de la réconciliation franco-allemande et de l'unité européenne.

Strasbourg est considérée comme capitale européenne du fait de la présence de nombreuses institutions de l'Union
européenne continentale, au même titre que Bruxelles, Luxembourg et Francfort-sur-le-Main.

Strasbourg est, depuis 1920, le siège de la première institution intergouvernementale jamais créée, la Commission
centrale pour la navigation du Rhin, à la suite du traité de Vienne et regroupe 5 pays :
la France, l'Allemagne, la Suisse, la Belgique et les Pays-Bas.



6. Activités touristiques







Le tourisme est une activité importante en Alsace.
Le secteur y emploie près de 25 000 personnes dont 8300 sur Strasbourg.

L'événement majeur à Strasbourg reste le marché de Noël (Christkindelsmärik), attirant des millions de touristes chaque année.

Strasbourg est aussi un haut lieu du tourisme fluvial grâce au Rhin où circule quotidiennement des bateaux-omnibus mais
aussi grâce à ses importantes installations portuaires qui constitue la première voie navigable
d'Europe et le premier fleuve commercial du monde.

La ville draine ainsi plus de 725 000 visiteurs annuels.



a. Espaces Verts




Parc de l'Orangerie et son Lac



Le nord-est et le sud-est de la ville sont converts de vastes forêts : la forêt de Robertsau (493 ha) et la forêt de Neuhof (797 ha).
Elles sont les vestiges de l'ancienne luxuriante forêt rhénane qui occupait tout le lit majeur du Rhin,
fleuve tumultueux et sauvage jusqu'au XIXe siècle.

Cette forêt présentait une vitalité et une richesse en espèces remarquables, abritant une faune très diversifiée.

Si l'endiguement et les aménagements successifs du fleuve l'ont fortement réduite, elle conserve néanmoins son caractère de zone
humide, abrite la réserve naturelle de Rohrschollen, et demeure un terrain d'élection pour la LPO.

En outre, le programme " Rhin vivant " dans le cadre du projet LIFE nature, conservation et restauration des habitats naturels
de la bande rhénane à été lancé avec l'objectif de restaurer les écosystèmes rhénans.




Le Jardin Botanique et son Observatoire Astronomique



Par ailleurs, la ville compte 324 ha de pars et de jardins dont le plus réputé est le parc de l'Orangerie,
couvrant une surface de 26 ha et composé à l'anglaise.

Situé face au Palais de l'Europe, il comporte un zoo, un élevage de cigognes, une mini-ferme et un lac avec une cascade romantique.




Pavillon " Josèphine "



Après la Révolution française, Strasbourg fait construire un joli pavillon à l'intérieur du parc, le pavillon " Josèphine ",
du nom de l'impératrice des français, femme de Napoléon Bonaparte, et abritera 140 orangers.

Pour les amoureux de la nature, vous pourrez visiter le jardin botanique qui possède plus de 600 000 espèces, réparties sur 3,5 ha.
Fondé en 1881 et situé au coeur de ce jardin, vous pourrez également voir l'observatoire astronomique de
Strasbourg qui contient un planétarium et un centre de données astronomiques.



b. Gastronomie







La gastronomie alsacienne, fortement imprégnée des traditions culinaires germanique, est riche en spécialités
locales et nous propose un large éventail de mets délicieux.

Fière de ses " Winstrub ", de ses vastes bistrots à flammekueche (tarte flambée), de ses restaurants au décor
particulièrement pittoresque et de ses coquets caveaux gardant leur charme typique

Vous pourrez découvrir ainsi le baeckeoffe (plat de viande, légumes et pommes de terre, le tout épicé), la choucroute,
garnie de charcuteries diverses, le schiffala et les fleischschnackas (sorte de ravioli).

Niveau dessert, vous pourrez bien sûr gouter au traditionnel Kouglof, gâteau typique de l'hospitalité alsacienne ou aux bretzels.

Pour ce qui est des vins, vous trouverez de l'edelzwicker, du risling ou du gewurztraminer la région viticole d'Asace étant très riche.







La Recette du Mois



Cake Chocolat-Banane







Une recette tout simple mais terriblement irrésistible du chef pâtissier, Christophe Felder, qui a exercé à l'hôtel Crillon
et à qui je voue une extrême confiance depuis que j'ai découvert sa merveilleuse recette
de macarons à la meringue italienne et simplissime.

Je me suis tout de même permise de modifier 2-3 petites choses car je n'avais pas tout les ingrédients,
mais la recette originale est ici :

http://www.christophe-felder.com/recettes/index.php
(aller dans " cake ")



Ingrédients :



1 banane
20 g de beurre 160 g
40 g de cassonade 100 g
3 oeufs
200 g de farine
1 sachet de levure chimique
100 g de pépites de chocolat







1. Préchauffez votre four à 170°C.

2. Tamisez la farine et la levure chimique dans un bol et réservez.

3. Épluchez et coupez les bananes en rondelles puis en 4.
Dans une poêle, faites fondre les 20 g de beurre, puis les 40 g de cassonade et y rôtir
les fruits durant 5 min en ajoutant un peu de rhum (facultatif).
Réservez.







4. Dans un saladier, mélangez le reste de beurre et de cassonade puis fouettez le tout pour lisser le mélange.
Ajoutez les œufs et la farine avec la levure puis une pincée de sel.
Mélangez.







5. Ajoutez les pépites de chocolat ainsi que les bananes rôties et mélangez délicatement.







6. Versez dans un moule à cake et enfournez pendant 40 min environ, en surveillant bien.

7. Sortez du four et laissez refroidir 5 min avant de démouler.







Bon Appétit !!!!







Le Concours Photo du Mois





Merci à Némo pour sa très belle photo qui lui fait gagner ce concours !!!



Les Dates à Retenir



Le 1er Avril, le jour du poisson, spécial blagues

Le 4 Avril, Pâques pour les petits et grands.







Le Plus Beau Mec du Mois







La Vidéo du Mois



http://www.koreus.com/video/magazine-arme-defense.html





_______
Beer or not to beer, that's in the pression !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fouks
BTcien


Localisation : Souvent au cul des cannes

MessageSujet: Re: Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010   Jeu Avr 01 2010, 08:33

Bravo à toi, ya du boulot derrière tout ça

_______
chut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
némo
BTcien


Localisation : 65 hautes-pyrénées

MessageSujet: Re: Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010   Jeu Avr 01 2010, 08:48

quel travail ! pour un rendu terrible !! vraiment une pro de la mise en page et de plein d'autres choses !

merci pour vos votes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accro-peche.forumactif.com/index.forum
pascaldelyon
BTcien



MessageSujet: Re: Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010   Jeu Avr 01 2010, 15:44

comme d hab: top.

la photo de nemo est superbe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
carpa
BTcien


Localisation : su..d

MessageSujet: Re: Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010   Jeu Avr 01 2010, 15:56

comme d'hab',iiiiiiiiiiiiimpécable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
BTcien


Localisation : 41 Selommes

MessageSujet: Re: Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010   Jeu Avr 01 2010, 16:55

Rien à redire,un régale pour les yeux Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christophe BT
BTcien


Localisation : Nord 38

MessageSujet: Re: Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010   Jeu Avr 01 2010, 17:26

Toujours au top ! Merci mlle Minuit.

_______
Homo bibinophilus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://photosbytof.free.fr
Minuit
BTcienne
BTcienne


Localisation : Entre 11h et 1h du matin...

MessageSujet: Re: Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010   Jeu Avr 01 2010, 17:28

Merci pour tout vos commentaires, ça me fait plaisir !!!

_______
Beer or not to beer, that's in the pression !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rustine BT
BTcien


Localisation : au nord/ouest du sud/est

MessageSujet: Re: Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010   Jeu Avr 01 2010, 18:05

Toujours instructif ... thumright

J'ai des doutes quand au magasine comme arme. A mon avis le m'sieur ferait largement autant de dégats à mains nues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
némo
BTcien


Localisation : 65 hautes-pyrénées

MessageSujet: Re: Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010   Jeu Avr 01 2010, 18:28

teste le de rouler un magasine et de taper avec (faut trouver un partenaire c'est le plus dur ^^ )

ça peut faire bien mal camou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accro-peche.forumactif.com/index.forum
rustine BT
BTcien


Localisation : au nord/ouest du sud/est

MessageSujet: Re: Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010   Jeu Avr 01 2010, 20:05

Je voulais juste dire que le mossieur il était largement assez balaise pour se défendre sans son paris match Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédo
BTcien


Localisation : Ker Burg

MessageSujet: Re: Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010   Jeu Avr 01 2010, 20:11

Très beau boulot !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kevin bache
BTcien


Localisation : à coté de chez mes voisins

MessageSujet: Re: Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010   Ven Avr 02 2010, 05:17

merci pour ce beau voyage en Alsace magnifique comme toujours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
némo
BTcien


Localisation : 65 hautes-pyrénées

MessageSujet: Re: Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010   Ven Avr 02 2010, 09:41

rustine BT a écrit:
Je voulais juste dire que le mossieur il était largement assez balaise pour se défendre sans son paris match Rolling Eyes

Mr. Green bien vu salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accro-peche.forumactif.com/index.forum
fouks
BTcien


Localisation : Souvent au cul des cannes

MessageSujet: Re: Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010   Ven Avr 02 2010, 10:19

rustine BT a écrit:
Je voulais juste dire que le mossieur il était largement assez balaise pour se défendre sans son paris match Rolling Eyes

Et encore, pour la vidéo, il s'est bridé

_______
chut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aston37
BTcien



MessageSujet: Re: Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010   Ven Avr 02 2010, 10:55

oui joli travail .....bravo

et Strasbourg est vraiment une jolie ville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dual Taper
BTcien


Localisation : Euskadi

MessageSujet: Re: Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010   Ven Avr 02 2010, 17:12

Magnifique tout simplement et force de félicitations à Mlle Minuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minuit
BTcienne
BTcienne


Localisation : Entre 11h et 1h du matin...

MessageSujet: Re: Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010   Lun Avr 05 2010, 21:26

Merci à vous tous !!!

_______
Beer or not to beer, that's in the pression !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010   Aujourd'hui à 01:18

Revenir en haut Aller en bas
 
Almanach de l'Abbé Té - Avril 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Binouz' Team Concept ::  :: LES AUTRES FORUMS :: Les évènements passés :: Les Almanach-
Sauter vers: